Le Verondulit®

Comment diffuser pudiquement la lumière ?

En imprimant au verre les ondulations des tôles d’amiante-ciment, la Compagnie de Saint-Gobain parvenait, dans les années 1930, à marier deux matériaux contre-nature, dans l’intérêt de grands programmes industriels et agricoles. Ces plaques de verre ondulé ont cependant acquis leurs lettres de noblesses après-guerre, grâce à l’ingéniosité de quelques architectes friands d’expériences originales qui ont eu le courage de penser les applications nouvelles d’une matière encore vierge.

Imprimé, armé, le Verondulit® est devenu un écran lumineux en trois dimensions, une sorte de rideau translucide faisant étrangement écho aux visions développées par Paul Scheerbart, dès 1914, dans Glasarchitektur.

Références

Recherche réalisée par Quentin Roussel, 2015-2016

Fiche technique

Produit / Composant

Le Verondulit®
Entreprise(s) Saint-Gobain
Usage(s) Ambiance / Cloison / Enveloppe / Façade / Mur / Vitrage
Matériau(x) / Matière(s) Verre

Autres
produits
Aménagement
intérieur

gres dartois01b

Le grès d’Artois®

Fabriqué à partir de 1966 dans une briqueterie du Pas-de-Calais installée à Beugin, le Grès d’Artois® est un carreau en

emalit01b

Les plaques de verre Emalit®

Lancé sur le marché français en 1958 par Saint-Gobain, l’Emalit® est un verre trempé émaillé produit en plaques de tailles

luxalon01b

Le plafond Luxalon®

Breveté aux Pays-Bas en 1963 par la société Hunter Douglas, ce système de « revêtement pour plafonds et murs, comprenant

gilson01b

Les céramiques Gilson

Les carreaux de céramique 3D produites par la société Gilson, établie à Campagne-lès-Wardrecques, racontent comment des fabricants de briques traditionnelles

Retour en haut