Verres imprimés

Verres imprimés

Depuis la fin du XIXe siècle, des dizaines de motifs en reliefs ont imprimé la surface des verres coulés. Marguerites, fleurs de lys, chevrons, byzantiques, soleils, monumental, nucléo, mauresque, compositions géométriques ou diamantées, parfois émaillées ou colorées, d’innombrables variantes ont accompagné l’évolution des modes pour assortir les vitrages aux décors les plus inattendus.

Les vertus ornementales du produit ne doivent cependant pas masquer la diversité des qualités lumineuses qui en découlent, comme l’exposent très clairement les courbes isolux publiées dans les années 1950, chargées de détailler scientifiquement les propriétés diffusantes ou réfractante du matériau.

Références

Recherche réalisée par Emma Ughetti, 2019-2020

Verre Nucléo de chez Saint-Gobain utilisé dans la vitrine de la boutique du « Maître joaillier » Greg à Cogolin (2023) :

sg nucleo cogolin1

sg nucleo cogolin4

Fiche technique

Produit / Composant

Verres imprimés
Entreprise(s) Ferodo Amiante et Bâtiment / Finimetal / Formica / Porcher
Usage(s) Enduit / Équipement
Matériau(x) / Matière(s) Résine / Tissu (origine végétale – coton, lin, cellulose ; animale - laine, soie ; synthétique – nylon, acrylique, etc.)

Autres
produits
façade

clarit01b

La porte Clarit®

Composée d’une plaque de verre brut trempé « Durlux » n°77, d’une épaisseur de 9 à 11 mm, la porte

gres cerame01b

Le grès cérame

Composés d’un mélange d’argile, de kaolin, de feldspath et de silice pressé et cuit à haute température, les carreaux de

texte alternatif

La brique de verre Nevada®

La brique de verre Nevada®, bloc de verre carré extra clair moulé d’une seule pièce, est créée par la Compagnie de Saint-Gobain en 1928.

Retour en haut